La chrono keto minceur

Vous voulez mincir rapidement, durablement sans faim , ni fatigue et là où ça résiste , adoptez alors la CHRONO KETO MINCEUR, régime mis au point par le médecin nutritionniste, Claude Chauchard.
En règle général, je préconise le simple réglage alimentaire en fonction des règles de la chrono nutrition, mais j’ai constaté que certaines personnes étaient en surpoids tout en mangeant peu. 
Il y a donc des cas où ce régime peut être intéressant.
N’ayant pas de poids à perdre, j’ai juste essayé sur deux repas ce régime et me suis pesée le matin, j’avais perdu 500 g.


Avant d’en parler, il faut comprendre pourquoi on grossit.
Eh bien, au fil des ans, notre métabolisme change et notre seuil glycémique aussi, c’est à dire la capacité de glucides que l’on peut absorber chaque jour sans prendre de poids. Il est normalement d’à peu près 400 g.
Quand on consomme des glucides ou hydrates de carbones ( sucre, miel, riz, pâtes, féculents, légumineuses, fruits, alcool), on secrète de l’insuline qui est une hormone lipogénétique, une hormone de stockage et qui fait donc grossir. Tant que nos mitochondries (cellules nous permettant de fournir de l’énergie) utilisent ces glucides pour fabriquer de l’énergie, tout va bien, mais arrive un moment où le système se dérègle et n’est plus capable de faire rentrer ces glucides dans la cellule.
Donc ces glucides partent dans le courant circulatoire et le foie et les muscles vont les stocker sous forme de glucogène, afin de les utiliser dans les quelques jours, si besoin. Mais quand le foie stocke trop de glucides et arrive à saturation, il va changer ce glycogène en gras, des acides gras libres vont se regrouper pour former des adipocytes qui vont aller se mettre dans des garages à adipoctytes (ventre, fesse, bras…). L’insuline va avoir un effet verrou, pour empêcher ce gras de sortir du tissus adipeux et on rentre dans la spirale infernale, avec une prise de poids de plus en plus importante.


Comment maigrir?
La premièr disposition va être d’arrêter totallement les glucides, d’effondrer la ration de 90% , soit 35 à 40 g par jour, issue des végétaux. On remplace ces glucides par du bon gras (avocat, poisson gras, viandes, fromages, huiles de qualité…) ce qui va permettre de réduire l’appétit et s’il n’y a plus d’insuline on va pouvoir enfin relâcher les graisses et les utiliser. Au bout de quelques jours, le foie va fabriquer des corps cétoniques pour fabriquer le sucre nécessaire (c’est une activité métabolique, bien connue de nos ancêtres). Le gras va pouvoir sortir de nos cellules et on va commencer à perdre du poids là où il faut.


L’auteur propose aussi 3 fois par semaine le jeûne intermittant, c’est à dire deux repas par jour. Par exemple, on déjeune le matin et à midi et on saute le repas du soir.Ainsi, on met l’organisme au repos, ce qui a le double avantage de réparer les cellules endommagées et de favoriser le déstockage. On peut boire de l’eau, des tisanes ou du thé et même un jus de légume.
L’auteur conseille d’utiliser des bandes Keto pour vérifier au bout d’une semaine les corps cétoniques présents dans les urines, qui accélèrent l’amaigrissement.

Ce régime permet de perdre d’abord la graisse liée à l’insulino résistance, puis la graisse toxique qui emprisonne aussi de nombreuses toxines. La graisse thermique se pert par le sport mais on perd rarement au delà de 3 kilos, c’est bien pourquoi certaines personnes disent ne pas perdre de poids avec le sport.

Personnellement, je pense que ce régime est une bonne façon de perdre du poids mais aussi de se débarasser de l’ appétance pour le sucre, qui est une véritable drogue et un vrai poison: il permet d’apprendre à manger autrement en apportant plus de bon gras au corps qui est une excellente source d’énergie et n’oublions pas que nos cellules sont friandes de gras et baignent dans le gras. Il faudra bien sûr une fois le poids souhaité atteint, réintroduire les glucides (riz, lentilles, pommes de terre, un fruit par jour… ) petit à petit et voir quel est son seuil de tolérance afin de ne pas reprendre de poids.

Sophie Franciosi
Naturopathe Evolutive

# maigrir #poids #minceur #nutrition #chronoketonutrition#jeuneintermittant #corpcétoniques #insuline #adipocytes #bonsgras#lipogénèse #seuilglycémique #graissetoxique

Please follow and like us:
error

Recette de citrons lacto-fermentés appelés aussi  citrons confits

https://youtu.be/CS5RyKc9sdQ

Pour un bocal de 1 litre

6 citrons impérativement Bio

Du sel naturel, sans additifs

Eau de source

Un bocal à fermeture hermétique

Instructions

1- Laver les citrons

2- Les entailler dans la hauteur comme pour les couper en quartier mais sans couper les extrémités pour que les citrons restent entiers.

3- Répartir 1 cuillère à soupe de gros sel dans les 4 fentes de chaque citron

4- Tasser les citrons dans le bocal

5- Recouvrir avec l’eau bouillie refroidie ou l’eau de source

6- Si nécessaire, mettre un poids pour éviter que les citrons ne remontent à la surface. Dans tous les cas, le matériau doit être résistant au sel et à l’acidité.

7- Au bout d’une semaine, vérifier que les citrons soient entièrement recouverts de liquide, si jamais rajouter de l’eau de source.

8- Laisser fermenter pendant 3 semaines à température ambiante et à l’abri de la lumière.Il est impératif d’utiliser une sel sans additif car cela risque de faire « tourner » les citrons et de les rendre immangeables

L’eau bouillie doit être impérativement refroidie, sinon vous risquez de tuer les microbes responsables de la fermentation !

Les aliments lacto fermentés sont vivants, donc cela pétille, cela peut déborder, c’est absolument normal !

On peut ensuite les mettre au réfrigérateur (mais ce n’est pas obligatoire, puisque la fermentation permet justement une conservation hors froid )

Ces citrons se conservent très longtemps sans problème. On obtient un produit vivant, très riche en probiotiques

Avantages de la lacto fermentation :

On dit que les citrons sont lactofermentés, car placés dans du sel ou de la saumure (eau+sel),le glucose est transformé en acide lactique.

Avec la lacto fermentation vivante, vous aurez des bactéries précieuses qui favorisent l’équilibre physiologique de la flore intestinale  donc un meilleur fonctionnement des intestins ce qui favorisera un bon état de santé.
De plus, elle augmente la teneur vitaminique des aliments en créant de nouveaux nutriments : vitamines (dont de la vitamine C, des vitamines du groupe B dont la B12, de la vitamine K et de la provitamine A), minéraux et oligo-éléments et en augmentant la quantité des lactobaciles (de bonnes bactéries naturelles).

Il est impératif d’utiliser une sel sans additif car cela risque de faire « tourner » les citrons et de les rendre immangeables

L’eau bouillie doit être impérativement refroidie, sinon vous risquez de tuer les microbes responsables de la fermentation !

Please follow and like us:
error

Cracottes sarrasin & amandes

Je vais partager avec vous une recette de cracottes sans gluten et très simples qui se conservent facilement dans une boîte hermétique.

Ingrédients pour 8 à 10 craquottes
  • 70 g de farine de sarrasin
  • 50 g de poudre d’amande
  • 1 c à soupe de graines de lin
  • 1 pincée de sel
  • 1 c à café de thym ou herbes de provence
  • 8 cl d’eau
Recette
  • Moudre les graines de lin. Mélanger tous les ingrédients. Laisser reposer 1 H.
  • Etaler la pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson en un rectangle de 2 à 3 mm d’épaisseur.
  • Enfourner à 180 degré pendant 20 minutes.
  • Laisser refroidir 10 minutes et découper les craquettes avec la pointe d’un couteau.

 

Please follow and like us:
error

Recette de pain sans gluten


Je voulais vous faire partager une recette délicieuse de pain. C’est un pain dense, un peu comme un gâteau.

Pour un gros pain

Temps de préparation : 15 min
Temps de cuisson : 45 min

Ingrédients:

  • 130 g de farine de sarrasin
  • 70 g de farine de riz
  • 70 g de farine de teff
  • 120 g de poudre d’amende ou de noix de cajou
  • 70 g d’arrowroot ou autre fécule
  • 4 c à s de graines de chia moulues
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 2 c à s de miel
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 2 c à s  de vinaigre de cidre
  • 1 cà c de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 500 ml d’eau tiède

Recette

1/ Mélanger dans un saladier les farines, la poudre d’amande ou de cajou, l’arrow-root, les graines de lin, le sel et le bicarbonate.

2/ Verser dans un autre bol, l’eau, le miel et la levure.

3/ Ajouter l’huile et les graines de chia, mélanger un peu et attendre 5 min.

4/ Verser le liquide et le sec dans un mixeur. Mixer en ajoutant le vinaigre de cidre.

5/ Verser la pâte dans un grand  moule à cake huilé. Recouvrir d’un film ou d’un torchon et laisser reposer 1 h

6/ Retirer le film et enfourner 45 min à 190 degré C, en ajoutant un récipient d’eau en bas du four.

7/ Laisser refroidir  au moins 1 h. Se conserve 4 jours.

Please follow and like us:
error

Recette de crêpes au sarrasin

Une recette très simple à réaliser.

Pour 4 à 5 personnes

Ingrédients:                                                

  • 110 g de farine de sarrasin
  • 220 ml de lait d’amande
  • 4 oeufs

Mélanger au fouet les ingrédients ensemble. Laisser reposer 30 minutes.

Verser une grande louche dans une crêpière bien huilée. Cuire 30 secondes d’un côté et 10 de l’autre.

Je vous mets aussi une autre recette celle de Thermomix sans oeuf

  • 500g de farine de sarrasin
  • 1 cuillère à soupe de gros sel de guérande
  • 750 g d’eau

Mettre la farine de sarrasin, le gros sel de guérande et leau dans le Thermomix. Mélanger 30 sec/vitesse 5. Cuire les crêpes dans une poêle à crêpe anti-adhésive ou sur une crêpière, afin d’obtenir des galettes aussi fines que possible.

Savourez et agrémentez selon votre convenance.

 

Please follow and like us:
error

Pancakes banane & purée d’amande

Je voulais vous faire partager une recette ultra simple qui peut faire un excellent petit déjeuner et qui permet d’utiliser les bananes bien mûres que plus personne ne veut manger.

Elle ne contient ni gluten , ni lait.

Ingrédients

  • 2 bananes bien mûres
  • 1 à 2 cuillères à soupe bien remplies de purée d’amande intégrale ( ma préférée est l’intégrale de Jean Hervé)
  • 1 oeuf
  • huile de coco

Ecrasez à la fourchette les bananes, ajoutez la purée d’amande et l’oeuf.

Dans une grande poêle, mettre de l’huile de coco et faire des petites crêpes. Les retourner . Laisser refroidir et consommer.

S Franciosi

 

 

Please follow and like us:
error

Quelles farines utiliser pour cuisiner sans gluten?

La farine de riz

  • Son goût est neutre, elle s’utilise facilement dans tous les types de recettes salées ou sucrées.
  • Elle lève un peu
  • La préférer 1/2 complet
  • Son indice glycérique est élevé, ne pas en abuser

La farine de sarrasin

  • Gout plus prononcée mais plus intéressante que celle de riz
  • Elle lève peu
  • Idéale pour les crêpes,  pancakes, galettes…

La farine de Teff

  • Originaire d’Ethiopie, s’utilise pour faire des crêpes.
  • L’utiliser mélangée à une autre
  • Indice glycérique bas

La farine de Millet brun

  • Très riche en minéraux
  • L’ utiliser coupée à une autre farine

La farine de Quinoa

  • Texture compacte, l’utiliser coupée à une autre farine
  • Un goût un peu amer

La farine de Châtaigne

  • Goût qui se marie bien avec le chocolat, les crêpes
  • Indice glycérique élevé

La farine de Noix de Coco

  • Obtenue à partir de la chair de noix de coco séchée et dégraissée
  • Farine très riche en fibre qui absorbe beaucoup de liquide, donc en tenir compte dans les recettes
  • S’utilise en sucré et en salé

 

Please follow and like us:
error

Le Miam aux fruits

Il s’agit de la recette de petit déjeuner de France Guillain et je  voulais vous la faire partager. Je  l’ ai expérimenté et que je la trouve fantastique pour la santé et le bien-être. En plus c’est un vrai plaisir gustatif et elle vous permet de démarrer la journée en pleine forme. C’est aussi une recette excellente pour les sportifs et déjà adoptée par un grand nombre.
Elle ne contient ni lait , ni gluten mais que des bonnes graisses, des bons glucides, des fibres, des minéraux , des enzymes, des vitamines et pleins d’anti oxydants. De plus on n’a pas faim pendant un long moment et plein d’énergie.

 

Je vais d’abord vous donner, puis la recette et j’ expliquerai ensuite l’ intérêt des différents composants et les bienfaits  de chacun d’eux pour votre santé.

Ingrédients ( bio de préférence)

– une demie banane
– huile de colza
– huile de coco ou sésame ou argan ou lin bio
– un demi citron
– graines de lin et de sésame moulues
– 3 fruits aux choix sauf oranges, mandarines, melon, pastèque
– quelques oléagineux broyés ex : amande, noix, noisette, macadamisa, noix de brésil….

Recette
Ecraser  à la fourchette la demie banane qui sera de préférence bien mûre de façon à ce qu’elle devienne liquide.
Ajouter une cuillère à soupe d’ huile de colza et une cuillère à soupe d´huile de coco par exemple ( c’est une  huile que j’ utilise car elle a de nombreuses vertus. (Cf l’article sur l’ huile de coco ).
Bien émulsionner le tout .
Rajouter deux cuillères à soupe du mélange de graines de lin et  de sésame moulues.
Rajouter le jus d’un demi citron et mélanger.
Puis couper en petits morceaux 3 fruits de votre choix en fonction des saisons
Et pour finir parsemer quelques oléagineux écrasés ou broyés
Déguster en mâchant lentement

Explications

La banane écrasée passe d’amidon à protéine végétale comme l’ ont montré les docteurs Kousmine et Carton. Ainsi elle devient plus digeste et plus sucrée.. On peut même la laisser s’ oxyder ce qui est très bon pour les intestins. C´est en plus le fruit le plus riche en protéine végétale ce qui va permettre de maintenir l’ huile de colza en émulsion jusqu’ à son arrivée dans l’ intestin. C’ est aussi le fruit le plus riche en sérotonine, antidépresseur naturel. De plus elle apporte beaucoup de potassium qui va être bénéfique au squelette, aux tissus et aux cellules.

 

L’ huile de colza : Elle est un équilibre parfait entre Oméga 3 et 6, émulsionnée, elle va traverser la barrière intestinale en fines gouttelettes et accompagnée du citron riche en vitamine C va libérer l’ huile des radicaux libres qu’ elle aura capter dans l’ estomac.
L’ huile nourrit les membranes cellulaires qui ont besoin de bonnes graisses. Le cerveau a besoin d’huile de qualité et de glucose, mais il faut bien choisir ses sources.

La seconde huile, j’ai une préférence pour celle de coco, cf mon article sur les bienfaits de l’ huile de coco qui sont nombreux, mais vous pouvez alterner avec d’autres huiles.

Ces huiles nourrissent les membranes cellulaires qui ont besoin d’ une grande quantité d´huile , vous comprendrez que les régimes avec très peu de matière grasse  ( les bonnes graisses) sont très mauvais pour votre santé et que les responsables principaux de la prise de poids ne sont pas les huiles mais les sucres, j’ en parlerai dans un prochain article. On se trompe de cible….

Les graines de lin vont apporter des Oméga 3 et prendre soin des neurones et les graines de sésame sont très riches en calcium, un calcium bien mieux assimilé que celui des laitages. J’en profite pour vous rappeler qu’en Asie où on ne consomme pas de laitage mais beaucoup de sésame, il y a très peu d’ ostéoporose. Vous pourrez moudre ces graines avec un moulin à café et les conserver au frigo au maximum une semaine dans une boîte hermétique, ensuite elles s’ oxydent .

Le jus de citron, l’ équivalent de deux cuillères à café apporte de la vitamine C et libère l´huile des   radicaux libres qu’ elle aura captée dans l’ estomac.

3 fruits  frais au choix adaptés à la saison et bio qui vous apportent vitamines, fibres et anti oxydants.
On ne prendra pas d’ orange ou de mandarine, ni de melon , ni de pastèque car ils se digèrent trop vite et le sucre des fruits doit passer lentement dans votre corps afin de maintenir une bonne glycémie et d’éviter les hypoglycémies. Ainsi même les diabétiques peuvent consommer ce délicieux repas au petit déjeuner.

 

Et pour finir quelques oléagineux broyés ou bien écrasés au pilon : ils ont pour but d’ apporter de bons acides gras. N’ hésitez pas à varier.

Rapidement vous remarquerez que votre peau sera plus belle , que votre teint sera plus lumineux et surtout que vous n’ aurez pas de coup de pompe dans la matinée.

En revanche il est bien clair que l’on ne mange rien d’ autre et que l’ on ne boit pas de lait. Juste un thé de préférence vert ou un café pour les inconditionnels mais pas au lait.

Le seul inconvénient est qu’ il faut compter 10 minutes de plus le matin .

Bonne dégustation
Sophie Franciosi
Naturopathe
Coach nutritionnel

Please follow and like us:
error

La pain essène

Pourquoi « essène » ?

Le pain essène est une recette très ancienne de plus de 2 000 ans qui nous vient du peuple des Esséniens. Il s’agit d’une communauté juive de cénobites qui vivaient autour des rives de la mer Morte entre -300 av. J.C. et l’an 100. Ils auraient pris l’habitude de faire germer leurs céréales, puis de les broyer pour constituer des galettes qu’ils laissaient déshydrater au soleil.La température était plus douce que celle du feu, et donc plus « respectueuse » des grains.

Leur alimentation était aussi proche que la nature pouvait leur fournir.lIls se nourrissaient de fruits, de légumes, de graines germées. Il est dit qu’ils ne mélangeaient pas beaucoup leur nourriture. Ils mangeaient les aliments en saison et mûrs.

« Les esséniens étaient guidés par leur croyance : la vie génère la vie ! »

Du « pain »… comme notre baguette ?

Le pain essène est un pain ancestral et non un des nombreux pains spéciaux que nous pouvons trouver dans nos boulangeries. Il ne ressemble en rien à une baguette française. Ni visuellement, ni au niveau de la texture, ni au goût, ni aux niveaux des propriétés nutritionnelles.

Pourquoi l’appelle-t-on pain essène ?

Il s’agit d’un pain ancestral confectionné à partir de céréales germées qui ne contient ni farines, levain ou levure. Il est constitué de graines germées broyées pouvant provenir essentiellement du blé, d’épeautre ou encore de quinoa.
Mais, contrairement à nos pains, les céréales utilisées ne sont pas réduites en farine, mais elles sont germées.

La germination d’un grain de céréale réveille la vie qui sommeille dans la petite graine : la vie prend forme et la magie de la vie opère.

Tous les nutriments (vitamines, oligo-éléments, minéraux, enzymes…) présents dans le petit grain à l’état de « sommeil » se réveillent. La petite graine voit ses nutriments se multiplier de manière impressionnante !

Une incroyable explosion de vitamines !

A titre d’exemple, prenons le blé. Après germination, voici les nutriments qui ont été multiplié dans le petit grain :

  • La vitamine C augmente de 600 %
  • La vitamine A augmente de 300 %
  • La vitamine B1 augmente jusqu’à 20 %
  • La vitamine B2 augmente de 300 %
  • La vitamine B3 augmente de 10 à 25 %
  • La vitamine B5 augmente de 40 à 50 %
  • La vitamine B6 augmente de 200 %

La germination permet donc de rendre la céréale plus intéressante sur le plan nutritif : une vraie petite bombe de vie et de nutriments.
Ce pain relativement mou et humide est une étonnante surprise, son goût légèrement sucré très agréable (le goût sucré est naturel il provient de la germination des graines) !

Sans matières grasses saturées, ni œuf, ni lait, ni sucre raffiné et possédant un indice glycémique (IG) bas, il convient aux régimes végans et à IG bas.

Majoritairement composé de blé, il existe aussi à base de sarrasin ou de quinoa, des céréales naturellement dépourvues de gluten. Il faut noter que le processus de germination favorise l’assimilation du gluten (en fragmentant cette protéine). Certaines personnes intolérantes supportent donc bien ce type de pain, mais on n’en donnera pas aux personnes atteintes de la maladie cœliaque.

Des bienfaits sur tous les plans ?

La germination, et les graines germées font parties intégrantes de l’alimentation vivante. Les graines germées appartiennent à la famille des aliments biogéniques qui n’ont subi aucune manipulation, elles sont considérées comme des régénérateurs de vie.
Biologiquement, ce type de régime est une vraie mine de nutriments, et est très intéressant sur le plan nutritionnel. N’ayant subi aucune transformation, l’importante quantité de phosphore, magnésium, fer, calcium et vitamine est donc facilement assimilable tout en étant très digeste.

Le pain essène est un excellent antioxydant riche en enzymes et protéines avec des nutriments non altérés par la cuisson et vivants qui apportent rapidement une sensation de satiété. Il convient aux végétariens ainsi qu’aux végétaliens mais également aux intolérants au gluten. Son index glycémique très bas est encore un autre atout pour la santé.

Le pain essène peut être dégusté à tout moment de la journée et fournira une bonne dose d’énergie.

Il convient parfaitement pour un un petit déjeuner et se suffit à lui seul.

Please follow and like us:
error